Rêves en psychanalyse : Apprenez à les interpréter

Commençons notre dossier sur l’interprétation des rêves par sa forme la plus célèbre, j’ai nommé l’interprétation freudienne des rêves.

Pour Freud, le rêve constituait « la voie royale vers l’inconscient ». La psychanalyse s’est donc penchée avec attention sur le fonctionnement des rêves et la façon de les interpréter.

Regardons donc ensemble quelles sont les ressources disponibles sur internet afin de mieux comprendre le point de vue freudien sur notre vie nocturne.

.

Freud, théoricien des rêve

Freud et les rêves

Rêve et désir

La grande idée de Freud est que le rêve est l’expression d’un désir. Ce désir, inconscient, n’est pas directement compréhensible dans le récit du rêve car il a fait l’objet d’un travail de transformation, le travail du rêve.

Pour Freud, et de manière assez contre-intuitive, cette description vaut également pour les cauchemars. Selon lui, les images et situations angoissantes qu’ils mettent en scène sont la transposition en négatif d’un désir inconscient mais contraire à la morale du dormeur. Le cauchemar comme le rêve contient donc l’expression d’un désir refoulé qui ne peut paraître directement à la conscience tant il est dérangeant, en tension avec l’instance surmoïque. Ce désir refoulé subit ainsi une transformation qui le fait apparaître dans le rêve sous un jour inquiétant, désagréable, et de ce fait acceptable par le moi.

Contenu manifeste et contenu latent

Pour Freud, le rêve se construit à partir de différents matériaux : stimuli corporels, restes diurnes, pensées et désirs. Comme nous l’avons dit, les pensées et désirs à l’origine du rêve ne sont pas directement accessibles. Ainsi, le récit du rêve, ou contenu manifeste, est-il l’expression d’un sous-texte que l’analyste cherche à décrypter : le contenu latent.

L’interprétation freudienne du rêve a donc pour but de dévoiler cette matrice du contenu manifeste.

Le contenu manifeste

Ce que nous appelons « rêve » est vu par Freud comme le contenu manifeste. Il s’agit du rêve tel qu’il apparaît au rêveur qui en fait le récit.

Le contenu latent

Le contenu latent est ce sous-texte que l’analyse du rêve cherche à faire émerger. Il s’agit des idées et des désirs qui sont à l’origine du rêve. Comme l’écrivent Laplanche et Pontalis : « Une fois déchiffré, le rêve n’apparaît plus comme un récit en images mais comme une organisation de pensées, un discours, exprimant un ou plusieurs désirs » (Vocabulaire de la psychanalyse).

L’interprétation des rêves de Freud

L’interprétation des rêves (en allemand Traumdeutung) a été publiée par Freud en 1899. Cet ouvrage, écrit à l’orée du XXe siècle, marque un tournant majeur dans l’œuvre de Freud et dans l’étude des rêves. Au total, le livre connut huit éditions différent, Freud ne cessant d’en modifier certains passages jusqu’en 1930.

Version pdf gratuite

La traduction de l’Interprétation des Rêves rédigée en 1924 par Hélène Legros étant tombé dans le domaine public, le site canadien Classiques.uqac propose une version gratuite disponible au téléchargement du livre de Freud.

Accéder à la version pdf

freud interprétation des rêves

Le travail du rêve

Comment passe-t-on du contenu manifeste au contenu latent ? Pour Freud, cette bascule est le produit du « travail du rêve », ensemble d’opérations qui déforment le contenu latent et le rendent à la fois moins compréhensible et plus acceptable pour le moi.

  1. La condensation : désigne l’opération par laquelle plusieurs représentations sont amalgamées en une seule. Un personnage, un objet dans un rêve pourront ainsi être rattachés à plusieurs pensées latente. Par exemple, un homme habillé en maître d’école portant les mêmes lunettes que le père du rêveur sera la condensation de deux personnages dans la réalité : le père et l’instituteur du rêveur.

  2. Le déplacement : désigne le glissement de l’intensité émotionnelle d’une représentation vers une autre.  Dès lors, certains détails du rêve sont en réalité très importants. Le déplacement est également à l’œuvre dans les phobies, l’angoisse étant alors déplacée sur un objet.

  3. La figuration : est la transformation d’une idée en images. En effet, le rêve ne peut s’exprimer que sous la forme d’images organisées en récit, un peu comme une bande dessinée. Les liens logiques (donc, alors, pourtant…) sont transformés en juxtaposition. Les idées sont quant à elles transformées en représentation : la morale peut, par exemple, être figurée par une balance ou par une personne qui renvoie à cette idée, etc.

  4. La scénarisation (ou élaboration secondaire) : désigne ce remaniement qui donne au rêve la forme d’un récit logique et cohérent. Freud note, en effet, qu’à l’état de conscience, le rêveur va avoir tendance à raconter son rêve en le modifiant notamment pour le rendre plus cohérent. Ainsi, pour Freud, plus un rêve prend la forme d’un scénario cohérent, compréhensible, aisément exprimable en mots, plus il a fait l’objet d’un travail lié à la censure.

Comment Freud interprétait-il les rêves? :éléments de méthode

Dans une pratique freudienne, l’interprétation d’un rêve en séance se déroule en trois temps :

1.Le récit du rêve :

le patient est appelé à raconter son rêve dans les détails en se censurant le moins possible. Ce récit représente le contenu manifeste, point de départ du travail d’interprétation.

2.L’association libre:

le patient évoque tout ce à quoi les éléments du rêve lui font penser sans chercher à être cohérent.

3.L’interprétation:

L’interprétation du rêve est construite avec le patient. L’interprétation qu’en donne l’analyste se fonde sur la compréhension des mécanismes du rêve et ce qu’il connaît du patient.

Un exemple de rêve chez Freud : le repas au saumon

Dans l’Interprétation des rêves, Freud donne de nombreux exemples de rêves et de sa manière de les interpréter. Voici ici l’un des plus célèbres: « le repas au saumon » :

« Vous dites toujours, déclare une spirituelle malade que le rêve est un désir réalisé. Je vais vous raconter un rêve qui est tout le contraire d’un désir réalisé. Comment  accorderez-vous cela à votre théorie? Voici le rêve : « Je veux donner un dîner mais je n’ai pour toute provision qu’un peu de saumon fumé. Je voudrais aller faire des achats mais je me rappelle que c’est dimanche après-midi et que toutes les boutiques sont fermées Je veux téléphoner à quelques fournisseurs mais le téléphone est détraqué. Je dois donc renoncer au désir de donner un dîner. » 
Ce qui vient d’abord à l’esprit de la malade n’a pu servir à interpréter le rêve. J’insiste. Au bout d’un moment comme il convient lorsqu’on a à surmonter une résistance elle me dit qu’elle a rendu visite hier à une de ses amies; elle en est fort jalouse parce que son mari en dit toujours beaucoup de bien. Fort heureusement l’amie est maigre et son mari aime les formes pleines. De quoi parlait donc cette personne maigre ? Naturellement de son désir d’engraisser. Elle lui a aussi demandé : « quand nous inviterez-vous à nouveau ? On mange toujours si bien chez vous. »
Le sens du rêve est clair maintenant. Je peux dire à ma malade : c’est exactement comme si vous lui aviez répondu mentalement : « Oui-da ! », je vais t’inviter pour que tu manges bien, que tu engraisses et que tu plaises encore plus à mon mari !  J’aimerais mieux ne plus donner de dîner de ma vie ! » Le rêve accomplit ainsi le voeu de ne point contribuer à rendre plus belle votre amie. […] Il ne manque plus qu’une concordance qui confirmerait la solution. On ne sait encore à quoi répond le saumon fumé dans le rêve : « d’où vient que vous évoquez dans le rêve le saumon fumé ? » C’est répond-elle le plat de prédilection de mon amie. »

Freud, L’interprétation des rêves (1900)

L’interprétation freudienne des rêves : explications en 3 videos

Trois vidéos ont principalement retenu mon intérêt. Elles présentent et offrent un point de vue synthétique sur la théorie freudienne du rêve:

  • 1. L’interprétation des rêves de Freud, par Mathilde Juan

Une présentation de l’analyse du contenu latent des rêves et des mécanismes des rêves à travers une présentation Power Point, plutôt simple et bien faite.

Notons tout de même que la fin de la vidéo présente la propre théorie de l’autrice et à pour objectif de faire connaître son ouvrage, mais, après tout, pourquoi pas?

.

.

  • 2. L’interprétation freudienne des rêves, présentation par Psycotte

La chaine youtube de vulgarisation de la psychologie « Sapiens sur le caillou » a dédié un de ses épisodes au rêve chez Freud.

Je ne peux que saluer les efforts de mise en scène et la tentative de dépoussiérer le langage analytique. Un ton décalé qui n’oublie pas d’être juste et sérieux quant au fond du propos:

.

.

  • 3. Présentation de la pensée du rêve chez Freud, par la psychanalyste Sabine Prokhoris

La philosophe et psychanalyste, Sabine Prokhoris, donne un cours à la Maison de la philosophie sur la présentation de l’Interprétation des rêves de Freud.

Le propos est clair et très juste et permet, je trouve, de bien faire ressentir la passion de la psychanalyste pour ce  chemin d’exploration de l’inconscient et sur la force du geste freudien.

.

.

Le rêve pour le psychanalyste J.B. Pontalis

J.B.Pontalis est un des plus grands psychanalyste français, célèbre notamment pour avoir rédigé avec Jean Laplanche, le Vocabulaire de la psychanalyse.

Dans cet entretien donné en 2002 dans l’émission de France Culture, « Du jour au lendemain », Jean-Bertrand Pontalis expose son propre rapport au rêve qui s’inscrit dans l’héritage freudien :

Je suis très attaché aux rêves (ou les rêves sont très attachés à moi). Dans notre vie nocturne, dans nos rêves, nous sommes près de ceux qui sont loin souvent. Nous pouvons même être près de ceux que nous avons aimés ou haïs, qui ont disparu soit qu’ils sont morts ou perdus de vue. Ils se rapprochent de nous dans une présence plus intense, plus vive parfois que dans la vie quotidienne, dans ce que l’on appelle la réalité.

Cet entretien est très intéressant car il permet de montrer comment les psychanalystes vont, chacun à leur manière, reprendre l’héritage freudien pour le faire leur. Il ne s’agit pas de répéter Freud à l’identique, et sa méthode d’analyse des rêves n’est pas une Bible. Il s’agit, au contraire, d’explorer son propre rapport au rêve et au sens qu’il nous dévoile de nous-même et du fonctionnement de l’inconscient.

.

.

Interprétation freudienne des rêves et neurosciences

Dans la tête au Carré, émission de France Inter, Mathieu Vidart s’entretient avec Jean-Claude Ameisen , médecin et chercheur et François Ansermet , psychanalyste, professeur de pédopsychiatrie à l’Université de Genève.

Ensemble ils confrontent les textes freudiens et se demandent : Comment les neuroscientifiques ont-ils, eux, appréhendé l’inconscient ? Comment les découvertes récentes sur le sommeil paradoxal et la plasticité neuronale modifient-elles la représentation traditionnelle du cerveau et viennent finalement conforter les hypothèses de Freud ?

Une émission intéressante qui permet de montrer comment les textes anciens vivent encore au présent:

.

.

L’Ombilic des Rêves, lecture de textes freudiens sur le rêve

Pour celles et ceux qui souhaitent connaître un peu mieux les textes freudiens eux-mêmes, je ne saurais que trop recommander l’émission suivante, réalisée pour France Culture.

« L’ombilic des rêves » est le troisième épisode d’une série consacrée à Freud, produite par Christine Lecerf et réalisée par Julie Beressi.

On y retrouve notamment des lectures de : l’Interprétation du Rêve, lettres à Wilhelm Fliess, Névrose, psychose et perversion, Le mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient, Trois essais sur la sexualité et Le délire et les rêves dans Gradiva de W.Jensen.

On plonge ainsi directement dans la pensée et la réflexion du psychanalyste.

.

.

.

Sources et ouvrages de référence:

 Freud, Sigmund, (1900), L’interprétation du rêve, Éditions du Seuil (2010)

Voir également à ce sujet un résumé de cet ouvrage très long, librement mis en ligne par le psychanalyste Pierre-Henri Castel.

Freud, Sigmund, (1901), Sur le rêve, Folio (2016)

Rêves en psychanalyse : Apprenez à les interpréter
Résumé
Rêves en psychanalyse : Apprenez à les interpréter
Nom de l’article
Rêves en psychanalyse : Apprenez à les interpréter
Description
Pour Freud, le rêve constituait « la voie royale vers l’inconscient ». La psychanalyse s’est donc penchée avec attention sur le fonctionnement des rêves et la façon de les interpréter. Regardons ensemble quelles sont les ressources disponibles sur internet afin de mieux comprendre le point de vue freudien sur notre vie nocturne.
Auteur
Nom du site
PsyaParis.fr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :